Tourisme au Bleymard à l'époque

Paysans de la LozèreLe Bleymard en LozèreLe Bleymard (1.069 m.; cars pour Mende et Villefort), 493 habitants, sur la rive gauche du Lot, entre la montagne du Goulet au Nord et le mont Lozère au Sud.
Montagne du Goulet (au Nord; 1.499 m.; montée 2 h. environ à pied). Route carrossable jusqu'à (4 km 5) Bonnetès, hameau d'où l'on atteint facilement la crête. En suivant cette dernière sur la gauche, on atteint en quelques minutes le terminus de la route qui descend sur le versant Nord, au pied duquel elle rejoint (6 km 5) la route de La Bastide-Puylaurent à Mende, entre Chasseradès et Belvezet. Pour gagner le point culminant, il faut continuer de suivre la crête vers l'Ouest (30 min. environ).

La montagne du Goulet, chaînon schisteux où prennent leur source le Lot et le Chassezac, en plein pays de Gévaudan, s'oriente de l'Ouest-Nord-Ouest à l'Est-Sud-Est, de manière à relier le causse de Montbel au plateau de la Garde-Guérin.La montagne est traversée dans sa longueur par le chemin de la Serre ou des Mulets, antique voie gauloise qui s'embranchait sur le GR700 Voie Régordane et conduisait aux hauts plateaux de la Margeride, servant ainsi aux communications du Vivarais avec l'Auvergne à travers le Gévaudan.

Pendant des siècles, jusqu'à l'ouverture de la route N. 101, en 1845, cet antique chemin fut suivi par de longs convois de mulets; mais depuis un siècle, les crêtes du Goulet sont redevenues solitaires: ce sont des pâturages, des landes de bruyères et de genêts entrecoupées de bois taillis de hêtre.
Mont Lozère (22 km Sud du Bleymard au Pont-de-Montvert par la route C. 20).

Le Bleymard en LozèreLa route N. 101 descend la rive droite du Lot. Saint-Jean-du-Bleymard, hameau et paroisse: ancien prieuré à tours rondes, aujourd'hui presbytère, et petite église bénédictine du XIII°. La route coupe par un tunnel (1.004 m. d'altitude) un promontoire rocheux à pic, enveloppé par une boucle du Lot et qui porte les ruines rougeâtres du château du Tournel, jadis siège de l'une des huit baronnies du Gévaudan. On côtoie le versant Sud de la montagne du Goulet.

Le Gévaudan correspond à peu près au département de la Lozère. Lors de la partition de la France en départements, l'assemblée nationale rattacha quinze paroisses de l'archiprêtre de Saugues à la Haute-Loire et La Melouze au Gard. A titre de compensation, la Lozère reçu quatre paroisses de l'Uzège et deux paroisses du diocèse d'Alès. Le Gévaudan et la Lozère pavait donc être considérés comme le même pays. Il est évident que nos travaux respecteront le vrai tracé du Gévaudan. Ce dernier est, comme son voisin le Rouergue, un pays original; tous dans constituent une marche entre les montagnes d'Auvergne et le plat pays languedocien. Il est administrativement rattaché à la Sénéchaussée de Beaucaire et de Nîmes et par conséquent au Languedoc. Pourtant il se distingue de ce dernier dont il constitue, avec le Velay et le Vivarais, la partie nordique, et les Gabalitains ne se trompent guère lorsqu'ils évoquent les terres basses en parlant du reste du Languedoc. Les Gabalitains sont des montagnards et c'est là une spécificité géografique qui marque les habitants d'une contrée. Il importe donc de présenter le Gévaudan dans son environement géographique, puis de le replacer dam son contexte politique, tant à l'échelle du royaume royaume qu'à l'échelle régionale.

L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile Maison d'hôtes se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), Cévenol, GR470 Sentier des Gorges de l'Allier, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.